Porte blindée

Pose/Ouverture de porte blindée sur Lille et 40km aux alentours

Contactez Nous
Tel: 03 59 28 36 40


Porte blindée

Conseils de sécurité

Sur demande, obtenez des conseils utiles pour renforcer la sécurité de votre habitat à moindre coût.

Des produits de qualité

Protégez votre habitation contre tout type d’effraction grâce à l’installation d’une porte blindée de qualité.

Des normes A2P

Bénéficiez d’une sécurité maximale grâce aux différentes certifications A2P, BP3 du CNPP.

Les coûts de votre porte blindée

Votre porte blindée

Serrurier Pro Express vous garantit des tarifs fixés par avance selon la nature de votre porte et de votre serrure. Recevez une estimation précise en moins de 24 heures.

Achetez et/ou installez une porte blindée avec sérénité et évitez toute mauvaise surprise sur votre facture.

Porte blindée

Blindage de porte BP1

Blindage de porte BP2 à 3

Bloc Porte Blindée BP1

Bloc Porte Blindée BP2 à 3

Intervention 

Lille et 40 km aux alentours

Devis

Gratuit

Quelques conseils utiles

  • En matière de sécurité, l'idéal est d'installer une véritable porte blindée : c'est-à-dire un ensemble porte et encadrement. Il existe quatre niveaux de certifications de la norme A2P BP pour évaluer la résistance des blocs porte : porte vitrée, BP1, BP2, BP3.
  • A ne pas négliger, la porte de la cave. Si elle n'a pas forcément besoin du même niveau de sécurité que la porte d'entrée, elle abrite tous vos biens personnels.
  • Le garage représente également une voie d'entrée facile, vous avez probablement intérêt à faire évaluer cette issue par un spécialiste qui vous conseillera sur sa nécessité, ou non.
  • N'hésitez pas à demander conseil à un spécialiste concernant le niveau d'isolation thermique et acoustique que pourra vous apporter une porte renforcée. Tout dépendra de l'installation et du matériau sélectionné.
  • Enfin, à ne pas oublier, il faut impérativement vérifier le règlement si vous habitez en copropriété, avant de demander les travaux à une entreprise. Une précaution nécessaire, en effet certaines copropriétés déterminent ce qui est autorisé en matière de pose de porte blindée et les conditions.
  • Une tendance actuelle conciste à installer une deuxième porte blindée, cette fois dans la chambre principale de l'habitation. Cette seconde porte sécurisée permet de créer une 'safe room' aussi appelée 'panic room' et de gagner encore des mintutes supplémentaires avant l'arrivée des secours. À noter qu'il faut que les murs et le bâti de cette chambre proposent eux aussi une réelle solidité.

L'installation de porte blindée : pourquoi en arriver là ?

En France, un cambriolage a lieu chaque minute. Pourtant personne ne s’imagine en être un jour victime jusqu’au moment ou ce malheureux incident arrive. Aujourd’hui, on découvre que certains cambrioleurs n’hésitent plus à s’introduire dans une maison même quand celle-ci est occupée.

En plus d’être effrontés, ils sont de mieux en mieux équipés pour ouvrir nos portes, désactiver nos systèmes d’alarme ou passer par des issues qu’on ne soupçonnerait pas. Une porte classique résiste en moyenne seulement quelques secondes aux assaults d’un malfaiteur.

Faut-il attendre d’être victime d’un cambriolage pour augmenter le niveau de sécurité de son domicile ?

L'installation d'une porte blindée est probablement votre meilleur atout
Les particularités du bloc porte blindée

La porte blindée peut être prise en compte dans l’assurance habitation, mais cependant la pose doit être faite par un professionnel. On conseillera d’utiliser un système de bloc porte blindé, qui est facile à poser et très efficace.

Un blindage en acier compose l’âme de la porte, qui est renforcée par des plaques également en acier. L’ensemble constitue une formation solidaire avec des points d’ancrage divers et une épaisse porte. Les points d’ancrage détiennent des pênes antidégondage secondés par un bâti métallique indéformable et indémontable. La serrure sécurisée est encastrée dans la porte contient plusieurs points de fermeture, obligatoirement.

Qu'est-ce qu'une porte blindée ?

On peut s’imaginer qu’une porte blindée ne se trouve que dans les salles de coffres-forts ou au sein des banques. Pourtant, on en trouve dans beaucoup d’autres endroits. Globalement, partout où il est nécessaire de renforcer la sécurité et empêcher les intrus d’accéder. Concrètement, le principal élément qui constitue une porte renforcée est l’acier.

Les propriétés de cette matière sont très importantes : l’acier est pratiquement indestructible, et il renforce la structure de façon exponentielle. En installant une porte blindée chez soi, on s’offre également une économie précieuse sur un abonnement pour le système d’alarme, par exemple.

L'installation de cornières anti-pinces

La recrudescence des cambriolages incite de plus en plus de Français à procéder à l’installation de nombreux systèmes anti-effractions. Parmi ces systèmes les plus courants, les portes blindées. Mais il est également possible grâce à l’installation de cornières anti-pinces qui peuvent être rajoutées sur toute porte blindée, d’éviter les chances d’effraction par ouverture forcée, notamment au pied-de-biche, devient impossible pour les cambrioleurs.

Ces cornières anti-pinces sont de formes différentes en fonction du besoin. En « U » ou en « L » pour les portes simples, elles peuvent être en forme de « Z » pour les portes doubles. Véritable barrière de protection englobant tout ou partie du cadre de la porte, elles empêchent l’introduction d’une « pince », nom donné à l’outil servant aux cambrioleurs pour forcer des portes.

Sécuriser la barre de pivot

Pour un meilleur blindage, il faut renforcer toutes les parties composantes d’une porte. Lors d’un blindage, c’est un poids d’environ 20 kg qui vient s’ajouter sur votre porte. De ce fait, il est fréquent que les gonds d’origine ne soient plus capable d’assurer un bon pivotement de la porte à cause de la surcharge.

C’est pour cela qui souvent, les serruriers vous proposent d’enlever d’installer une barre de pivotement en remplacement de vos anciennes paumelles ne supportant plus la charge. Cette barre est métallique et possède 4 paumelles de 140 mm à bille. Grâce à cela, la porte est liée au mur par l’intermédiaire de la barre de pivotement. Cette barre de pivot étant un point faible, son blindage vous permettra en plus d’un bon fonctionnement, d’améliorer considérablement sa résistante à toute tentative d’effraction si vous ne possédez pas déjà un système anti-dégondage.

La serrure : le point faible de votre porte blindée.

80% des effractions se font par la porte d’entrée. La serrure étant le point faible de votre porte, les constructeurs ont défini une norme A2P possédant 3 niveaux de résistance:

 

  • A2P1 : 5 minutes
  • A2P2 : 10 minutes
  • A2P3 : 15 minutes

 

Il est important de comprendre qu’une serrure n’empêche pas l’effraction, mais la retarde simplement de quelques minutes.